Le mouton Landais

La conservation d'une race ovine en voie de disparition

C’est l’une des plus anciennes races ovines françaises avec un effectif qui dépassait les 250 000 têtes au 19ème siècle sur un territoire compris entre Bordeaux et les Pyrénées. Les moutons Landais ont ensuite régressés avec l’enrésinement des Landes puis quasiment disparu vers 1965. Grâce au travail de quelques éleveurs et du Conservatoire des Races d’Aquitaine cette race perdure aujourd’hui mais reste menacée.

Sa rusticité, sa morphologie ainsi que son caractère local font de cette race une parfaite alliée pour proposer un service d’éco-pâturage de qualité en Gironde.